pull et ceinture besace en laine feutrée

Pourquoi tu n’oses pas le sur mesure 2

Le prêt-à-porter véhicule la croyance qu’il te propose de quoi t’habiller de façon satisfaisante (cf article précédent). De mon point de vue, c’est un conditionnement, une idée reçue martelée à coup de publicités et de mises en scène dans les vitrines, et gratuitement – et inconsciemment – par toutes les femmes qui portent ces vêtements et défilent avec en permanence.

 

En face de ça, le sur mesure t’invite à te connecter à toi.

 

Tout un monde.

 

Unique.

ceinture besace en laine feutrée

Cette ceinture besace, par exemple, je l’ai conçue pour remplacer un sac à mains. Comment ?

 

Un sac à mains, c’est bien. Toutes les femmes ont un sac à mains ! C’est utile pour transporter un tas de choses dont tu as besoin tout le temps, et en plus, c’est chic / pratique / sexy suivant ton style.

Ça, c’est le discours “prêt-à-porter”, version “accessoires”.

 

Voyons le sur mesure, version Aurélie.

D’abord, mon corps n’aime pas être déséquilibré – un sac sur une épaule, non –, ma poitrine n’aime pas être barrée – un sac en bandoulière, non –, j’aime la sensation de liberté que me procurent mes épaules quand rien ne pèse sur elles – décidément, un sac à main, c’est non ! Et un sac à mains qu’on tiendrait dans la main – ce qui, quand on y pense, serait… un sac à mains ! – encore moins !

 

En revanche, mon corps adore être ceint aux hanches, du coup, une ceinture besace qui reposerait autour du bassin, laisserait les mains, les épaules et la poitrine libres, oui !

 

pull et ceinture besace en laine feutrée

J’ai choisi de la faire assez grande pour contenir… ce que contient un sac à mains, avec une poche intérieure pour mon téléphone portable, que je dégaine plus vite que mon ombre. Un grand rabat, parce qu’on ne regarde pas dans le sac d’une dame, sans attache, parce que c’est plus pratique.

En bref, cette ceinture besace, ma ceinture besace – je ne sors pas sans elle ! – répond à de nombreux besoins de mon corps. Bien sûr, j’y avais réfléchi, je les avais sentis, et j’ai fait plusieurs expériences avant d’arriver à ce résultat hyper satisfaisant.

Et puis le cadeau ! Le truc que je ne pouvais pas prévoir, c’est la place toute naturelle pour mes mains, tout contre mon ventre et posées sur la ceinture. Ah le pied !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour en haut